Étape 7

Refuge de Petra Piana - Refuge de l’Onda : 5 heures

 

Il pleut à torrent depuis le milieu de la nuit. Nous attendons mais rien ne change. La météo ne prévoit pas d’amélioration d’ici demain après-midi. Vers midi, nous décidons de partir et plier la tente sous la pluie battante n’est pas très drôle. A 12h35, nous sommes en haut de la descente qui n’est qu’un torrent.

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est compliqué dans le brouillard, et nous sommes à 13h10 aux bergeries de Ghjalgu (1609m). Tout de suite après, un gué impassable : toutes les rivières vont avoir gonflé et nous nous inquiétons pour toutes celles qu’on devra traverser aujourd’hui… Nous perdons un quart d’heure à déchausser et le passer. Heureusement, ce sera le seul à exiger cette gymnastique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le GR20 descend bien, puis suit le torrent et devient très beau. Il ne pleut presque plus ; comme souvent, les nuages sont accrochés aux sommets et les vallées sont épargnées. Bientôt, nous entrons dans la forêt, très large. C’est long mais agréable. Le GR20 est bien balisé et descend doucement. Il passe devant la Bergerie de Tolla (1011m).

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous traversons le Ruisseau de Manganellu (que nous suivons depuis Petra Piana) sur une vraie passerelle ; c’est moins froid que les pieds nus… Il nous reste à monter 400 mètres et il est 15h30. Cela commence par une vraie piste puis, après un enclos avec des chevaux (peut-être pour le ravitaillement du refuge de l’Onda), le chemin monte vite dans la forêt très sombre aujourd’hui.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela paraît long car il n’y a pas de vues mais nous arrivons au refuge de l’Onda vers 17h30. Pas de gardien ce soir ; un coule d'Anglais essaye de nous expliquer qu'il vient de partir pour faire du ravitaillement. Il fait très froid et nous n’aurons ni vin ni bière pour nous réchauffer et presque plus de provisions ! Nous ne verrons pas du tout le gardien qui n'est pas encore rentré le lendemain matin !


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 2 problèmes du GR20 : la chaleur et le manque d'eau ! Quelle rigolade !!!