Vendredi 5 juillet 2002

Refuge de la Leisse - Val Claret

 

Départ à 8h20. Cela monte tranquillement jusqu'aux lacs en suivant le torrent.
La montée vers le col de Leisse ( 2758 m, notre plus haut col ) se poursuit doucement jusqu'à 10 heures, aucune difficulté ce matin.

 

 

 

Quelques congères peu gênantes et une vue sur la Grande Motte et ses skieurs. Décidément cette promenade est fort agréable, si le temps peut se maintenir !

 

On descend au milieu des pistes de ski de fond où on voit de grosses pierres rabotées par la machine. Le chemin laisse Tignes à gauche et le col de Fresse à droite.

 

 

 

On prend bêtement le col (il est midi) et on se perd parmi les routes et les pistes de ski. Hélas, on est de l'autre côté d'une crête et il faut remonter à plus de 2600 mètres pour la passer. Une fois en haut, la descente sur la pente herbue de 200 mètres est impressionnante. On rejoint la route qui mène à Val Claret et on est devant une assiette de frites vers 13h15...

 

L'après-midi se passe à la laverie automatique et en promenade jusqu'au lac de Tignes. Nous dormons à l'hôtel de la Vanoise qui ne nous éloigne pas du GR5.