Lundi 8 juillet 2002

Refuge de la Balme - Refuge de la Croix du Bonhomme

 

 

Départ du refuge de la Balme vers 8h10. Cela monte tout le temps jusqu'au col de Bresson. Nous avons monté 450 mètres en 1h30 alors que le guide donnait 45 mn! et cela nous inquiète pour la suite.

 

 

Nous nous pressons pour redescendre.
La descente est éprouvante mais on a sorti les deux bâtons.

 

 

On arrive sur des alpages avec encore des vaches. Le GR5 est clôturé et difficile à suivre. Du matériel cache délibérément les pancartes et les marques; comme on sent qu'on gène, on ne moisit pas ici et tant bien que mal, on récupère notre chemin défiguré par une nouvelle route. Elle remonte ce qui permet de bien voir le lac de Roselend.

 

On arrive à plus de 2000 mètres à la Petite Berge puis on descend à 1700 mètres au fond de la vallée (13h30) encombrée de voitures. Plus que 800 mètres à monter sur peu de km: c'est pour cela que c'est raide! On prend notre temps en croisant encore des tas de gens...

 

 

A 2307 mètres, On trouve le col de la Sauce d'où on voit le Mont Blanc et le refuge du col du Bonhomme.

 

 

Il ne reste plus que la Crête des Gîttes difficile mais très jolie. C'est fou ce qu'on croise comme enfants dans les endroits dangereux...

 

 

Arrivée au refuge de la Croix du Bonhomme vers 17 heures. Malgré sa grande capacité, on s'y sent bien et notre dortoir est pour 4 personnes.